L’olive

Issu du bassin méditerranéen, où les conditions climatiques permettent sa croissance, l’olivier aurait été domestiqué il y a 5 000 à 7 000 ans. À partir de son ancêtre sauvage, l’oléastre (Olea sylvestris), une sélection faite par l’homme, afin d’en modifier certaines caractéristiques, aura pour effet de donner naissance à une espèce propre, l’olivier, dont il existe de nombreux types régionaux.

Aujourd’hui, ce sont les pays d’Europe du Sud qui demeurent les principaux producteurs d’olives. En France, elles sont produites des Pyrénées-Orientales aux Alpes-Maritimes, en remontant jusqu’à la Drôme et l’Ardèche.

L’olive est de forme ovale, sa peau lisse recouvre une chair charnue, riche en matière grasse, enveloppant un noyau. On distingue l’olive verte de l’olive noire, qui sont de la même espèce, mais récoltées à deux moments différents de l’année. Dans les variétés célèbres en Roussillon, on compte la l’Argoudeil, la Redouneil, l’Olivière, la Courbeil, la Glory et la Poumal.

Olives

Entre le fruit ou l’huile, les bienfaits diffèrent. L’olive verte est riche en potassium et moins saine à consommer que la noire. Celle-ci justement contient une grande quantité de sels minéraux dont le phosphore, le calcium, le potassium, le fer, le cuivre ou encore le manganèse. Grâce à son faible apport calorifique, l’huile d’olive est considérée comme une matière grasse idéale pour réduire le taux de cholestérol des personnes sujettes à ce type de maladies. De plus, boire une cuillère à café d’huile d’olive tous les matins permet de prévenir des risques de maladies cardiovasculaires. Enfin, on lui attribut également des vertus digestives et antioxydantes.
Qu’elle soit verte ou noire, l’olive détient une saveur unique et délicieuse, qui a séduit l’homme depuis bien des temps. Les variétés d’olives utilisées varient selon l’usage que l’on en fait. On ne prendra pas les mêmes olives pour faire de l’huile ou des condiments. Que ce soit pour l’huile d’olive, l’olive verte ou noire, la conservation se fait dans un endroit frais sec et sans lumière.

En cuisine, l’olive n’est comestible qu’une fois lavée et mise en saumure. On l’utilisera en condiment pour l’apéritif, marinée avec de l’ail, des poivrons, des anchois, cuite ajoutée à des plats en sauce, ou encore en garniture de salades froides. Un filet d’huile rehausse de nombreux aliments : poissons, viandes grillées, pommes de terre en robe des champs, légumes cuits, etc. Elle peut être utilisée pour la cuisson, mais comme toutes les huiles, elle perd alors une bonne partie de sa saveur.

Olive – Olea europaea

Famille : oléacées – Origine : bassin méditerranéen
Cuisine : tapenade, condiment pour l’apéritif, marinée, cuite, garniture de salade…
Santé : source d’antioxydants, faible apport calorifique, riche en potassium, grande quantité de sels minéraux.

Des recettes sucrées et salées de toutes les saisons bien expliquées dans des vidéos postées en ligne.