Les vins du Roussillon

Le vignoble du Languedoc-Roussillon couvre près de 300.000 hectares (c’est le plus grand du monde), et 27 siècles d’histoire ! Les premières traces de vigne remontent au VIe siècle avant JC.
Le Roussillon propose une variété géologique de terroirs, dominés par des hauteurs souvent difficiles à franchir, du nord au sud, de l’est à l’ouest et déterminants pour l’élaboration des AOP du Roussillon. Entre mer et montagne, on trouve des arènes granitiques, des marnes schisteuses, des argiles, des galets roulés offrant des cépages qui révèlent dans les vins « personnalité » et « originalité ».
Le climat du Roussillon, fait pour la vigne, se caractérise par une saison sèche estivale et une période pluvieuse en automne et en début de printemps. Le vignoble est balayé par sept vents (Tramontane, Canigounenc, Vent d’Espagne, Levant, Narbonnais et Vent du Nord) qui accélèrent l’évaporation au niveau des sols et de la plante.

On distingue trois grands types de cépages en Roussillon : Blancs, Rouges et Gris.
Les cépages traditionnel des vins blancs Roussillonnais sont composés de Grenache, de Macabeu, de Malvoisie, de Muscat d’Alexandrie et de Muscat à Petit Grain. On trouve également des cépages dits améliorateurs, le Vermentino, typique de Corse, la Marsanne et la Roussane, en complément des traditionnels grenache et macabeu.
Les cépages rouges, Grenache noir, Carignan, Cinsault étaient les seuls cultivés. La Syrah venue du Rhône est aujourd’hui le cépage le plus planté pour la production d’A.O.C. Côtes du Roussillon, Côtes du Roussillon les Aspres et Côtes du Roussillon Villages. Le Mourvèdre, typique des bords de la Méditerranée, apporte au vin couleur et charpente. Il se prête très bien à l’élaboration des vins de garde.
Les Cépages Gris enfin sont composés de Grenache gris, sont vinifiés en vins blancs et rosés secs ou en Vins Doux Naturels.

Côté dégustation, les blancs du Roussillon devront être débouchés sur des plats simples de la mer (fruits de mer, poissons à la planxa). Le Muscat Sec convient parfaitement aux asperges, aux fromages de chèvre. Certains blancs puissants sont susceptibles d’accompagner des viandes blanches, des préparations sophistiquées de poisson.
Les rosés du Roussillon sont fruités et friands, et se consomment jeunes. Ils s’accordent parfaitement à la cuisine d’été (salades composées, grillades de poisson et de viande, cuisson à la planxa…). Ils peuvent également être servis sur des poissons préparés selon la cuisine méditerranéenne (bouillabaisse, paëlla…) et sur la cuisine asiatique.
Les Vins de Pays rouges sont gouleyants et gourmands. On les servira sur des viandes grillées, des volailles. Les vins d’appellations Côtes du Roussillon et Côtes du Roussillon Villages, sont plus puissants. Leurs arômes évoquent souvent les fruits rouges cuits, la torréfaction. Leur richesse tannique leur permet de supporter des viandes rouges roties ou du gibier à poil préparé en sauce à base de vin.
Les Vins Doux Naturels, sont des vins généreux qui titrent 15 à 17 % vol. et possèdent des caractéristiques préférées sur la fin du repas, fromages et desserts. Les appellations Vins Doux Naturels de Roussillon sont le Muscat de Rivesaltes, le Rivesaltes, le Maury et le Banyuls.

Des recettes sucrées et salées de toutes les saisons bien expliquées dans des vidéos postées en ligne.