La blette

Considérée comme le « légume du pauvre », cette plante herbacée et potagère, recèle bien des atouts.

Originaire du bassin méditerranéen, la blette est très consommée pendant des siècles par les Romains, les Grecs et les Celtes. Au Moyen-Âge, ce légume rustique fait partie de très nombreuses recettes. Elle entre dans la préparation de la « porée », une soupe épaisse, accompagnée de poireaux. Ce légume pourtant très apprécié, voit sa consommation décliner à partir du 19e siècle.

Cousine de l’épinard, du quinoa ou de la betterave, la blette est principalement cultivée dans le sud de la France. On distingue 2 variétés principales (à feuilles et à cardes), de différentes couleurs : blanches, vertes, mais aussi jaune et rouge. Son nom varie aussi selon les régions; on parle ainsi de bette, blette, bette à cardes, bléa, joutte, jotte, poirée…
recettes de blette, cuisiner la blette, recette catalane, cuisine catalane, terroir catalan, gourmandise, catalan, cuisine du Roussillon, produits, bon appétit en catalan, restaurant Perpignan, crème catalane, dragon catalan, USAP

Bienfaits

Peu calorique (20,6 kcal/100 g), la blette peut être régulièrement intégrée à notre alimentation. Riche en protéines, c’est une excellente source en vitamines C et B, en minéraux (potassium, phosphore, calcium et sodium), et en fibres (2,1 g/100 g). Un accompagnement léger à redécouvrir…

Côté cuisine

Vendues en bottes, il est conseillé de les choisir avec les feuilles bien vertes et brillantes, fermes et charnues, non tachées.
Les côtes et les feuilles de la blettes sont préalablement cuites (voir temps de cuisson ci-contre) avant d’entrer dans la composition de savoureuses recettes.
Les feuilles se cuisent et s’accommodent comme des épinards. Après cuisson, leur texture est idéale dans la confection de quiches, tourtes et farces pour viandes, poissons ou légumes.
Les côtes détaillées en tronçons, et cuites à l’eau bouillante salée ou à la vapeur, sont ensuite braisées, sautées à la poêle, servies en accompagnement d’une viande ou d’un poisson, avec une sauce blanche, ou une sauce tomate, en gratin nappées de sauce béchamel et parmesan.
Enfin pour des recettes plus légères, préférer la soupe ou la salade, assaisonnée d’huile d’olive, de citron et d’ail.

Préparation

Détacher la peau fibreuse, avant cuisson. Les rincer sous l’eau et les égoutter. Séparer les côtes des feuilles, dont le temps de cuisson est différent. Casser les côtes de blette en deux à la main, puis tirer sur la peau d’un côté, puis de l’autre, pour supprimer les fibres.

Pratique

Cuisson
10 mn à l’autocuiseur, pour les côtes coupées en tronçon (ou 5 mn seulement pour les feuilles);
15 mn à l’eau bouillante, additionnée de 2 c. à s. de citron pour éviter qu’elles ne s’oxydent;
5 à 7 mn au micro-ondes, uniquement pour les feuilles, dans un fond d’eau additionné d’une noisette de beurre ou d’un filet d’huile d’olive.

Le saviez-vous ?
La blette n’est ni plus ni moins qu’une betterave ayant développée ses feuilles; le mot « betterave » signifie d’ailleurs « racine de bette ».

Recette express

Flan aux blettes
200 g feuilles de blettes, 100 g crème fraîche, 3 œufs, 1 oignon, persil, noix de muscade, sel et poivre
Retirer les côtes des blettes, rincer et cuire les feuilles à la vapeur quelques minutes. Les mixer avec les œufs, la crème, le sel, le poivre, le persil haché et la noix de muscade râpée. Beurrer un moule, et verser le mélange. Cuire 30 mn au four préchauffé à 150°C.

Des recettes sucrées et salées de toutes les saisons bien expliquées dans des vidéos postées en ligne.