Comment choisir sa pâte à tartiner ?

Adorée par les enfants, très appréciée par les plus grands, la pâte à tartiner est un des éléments indispensables pour réussir un bon repas ou goûter. Sur le marché, il existe plusieurs marques qui concourent à offrir le meilleur aux consommateurs. Pour en choisir, voici quelques points à prendre en compte.

La pâte à tartiner : aimée des Français

Les Français comptent parmi les plus grands consommateurs de pâte à tartiner au monde avec l’hégémonie d’une marque qui est d’ailleurs le plus gros producteur et qui est présent presque sur tous les continents. D’après des statistiques, près de 3kg de pâte y sont consommés toutes les secondes, soit environ 300.000 pots par jour vendu par les grandes surfaces. Mais les experts environnementaux ont récemment lancé un appel contre cette consommation abusive et exclusive, qui au final a un impact conséquent sur la planète. Il est tant de mettre l’accent sur les autres concurrents du marché en tenant compte des ingrédients utilisés pour qu’ils soient de bonne qualité et que la consommation ne soit finalement pas un pécher. En effet, il existe plus d’une trentaine de producteurs de pâte à tartiner en France qui proposent des produits artisanaux, Bio, conçus avec des matières premières soigneusement sélectionnées pour obtenir un goût riche en saveur et en bienfaits, cliquez ici pour plus d’infos

Choisir sa pâte en fonction des ingrédients

L’idée principale est de choisir une pâte à tartiner plus saine, c’est-à-dire qu’il faut s’assurer que les ingrédients principaux soient sains. Généralement, la pate est composée essentiellement de pâte de cacao,  de l‘huile et du sucre et quelques additifs. Le premier composant peut être substitué par du beurre de cacahuètes, des noisettes avec ou sans spéculos. Vérifiez sur l’étiquette que la liste de ces ingrédients n’est pas longue, car dans ce cas, la quantité des additifs est non négligeable. Plus elle est courte, plus le produit est naturel. Il faut également vérifier que le sucre ne soit pas l’élément le plus dominant : pour cela, il ne doit pas figurer à la tête de liste. En effet, cet ingrédient est responsable de la venue de nombreuses maladies dont celles liées au cœur. Enfin, il est important de savoir que la composition d’huile est un critère à ne pas léser. En effet, il faut être certain que les matières grasses utilisées soient de bonnes qualités, c’est-à-dire instaurées et riches en Omega 3. Il faut ainsi privilégier les pâtes à tartiner constitués d’huile de tournesol ou l’huile de Colza qui aident les plus petits dans leur croissance et les seniors à éviter les problèmes liés au poids.

Choisir sa pâte sans se culpabiliser

Il s’agit ici de ne pas consommer des pâtes à tartiner avec comme matière grasse l’huile de palme. En effet, la préférée des Français serait composée de 60% de cette huile extraite des fruits du palmier. Il faut reconnaître que l’exploitation de cette matière première engendre non seulement la déforestation mais elle augmente aussi d’une manière importante l’émanation du gaz à effet de serre. Ainsi, la consommation de pâte à tartiner bio est plus recommandée. Ce produit utilise des matières premières issues d’une agriculture plus responsable et dans ce cas fourni des produits plus sains qui ont un goût non négligeable. Les produits artisanaux font aussi partie des plus sains. Souvent, la composition est occupée en majorité par le composant principal dont les noisettes. Il y a moins de sucre et les matières grasses utilisées ont les mêmes qualités que les autres composants. D’ailleurs, ces produits sont idéals pour confectionner ce fabuleux dessert : la recette au nougat ! Ainsi, avec des meilleurs produits, on peut aisément en consommer à toute heure aussi bien au petit déjeuner qu’au goûter.

Des recettes sucrées et salées de toutes les saisons bien expliquées dans des vidéos postées en ligne.