Café : l’importance de bien finir le repas !

Avec l’avènement des robots culinaires et des émissions de cuisines, de plus en plus de Français aiment mettre les petits plats dans les grands quand ils reçoivent des amis ou de la famille à manger. Tous se transforment en véritable chef de brigade, avec des entrées, plats de résistances et desserts qui en feraient saliver plus d’un. Mais trop souvent, la toute fin du repas vient gâcher la note : le café.

Le café : à chaque fin de repas !

Le café, c’est cette boisson chaude noire et puissante qui vient terminer à peu près chaque repas français. Ce n’est pas pour rien qu’il s’agit de la deuxième boisson la plus bue après l’eau. Le fait de prendre son petit expresso en fin de repas permet de faciliter la digestion, et la caféine, excitant naturel, va permettre d’endiguer le phénomène de somnolence post-prandiale (mot savant pour dire « d’après repas »).

Bien choisir son café : ne terminez pas votre repas sur une note négative !

Il n’y a rien de plus désagréable que de finir son repas sur un mauvais café, ou sur un café mal extrait. D’où l’importance de bien le choisir ! Idéalement, on préférera un café en grains issue d’une torréfaction artisanale (comme le café en grains Bonkawa de Buroespresso par exemple). A vous de le moudre par la suite, soit directement dans une machine à café grain automatique, soit dans votre moulin pour ensuite l’utiliser au choix dans votre cafetière filtre ou dans votre percolateur expresso.

Peu importe la machine à café, tant qu’elle est bien utilisée !

Une fois que vous avez choisi votre café, il convient surtout de bien l’extraire ! Voici quelques astuces pour offrir un bon café, expresso ou filtre, à vos convives.

Dans une machine à café filtre

Pour une cafetière électrique classique, choisissez plutôt un café doux et rond, comme les moka d’Ethiopie, le Kenya, … Quand le café est moulu, choisissez une mouture pas trop fine. La mouture, c’est la granulométrie du café moulu : grossière pour les cafetières à piston, fine pour l’expresso. Et entre-deux pour le café filtre ! Ensuite, pour la dose, comptez entre 7 et 9 grammes par personne. Votre machine fera le reste !

Dans une machine à café grain

Dans ce type de machine à café automatique, équipée d’un broyeur, vous n’avez presque rien à faire. Cependant, vérifiez notamment que le moulin soit bien réglé (si le café est trop léger, resserrez légèrement les meules) et que l’eau est filtrée (une eau filtrée est neutre en goût et révèle donc le vrai goût de votre café préféré).<

Dans une machine expresso manuelle

Une machine expresso manuelle, cela s’apprivoise. Il faudra régler votre moulin annexe avec précision, selon votre café, pour obtenir la bonne mouture. Ensuite, il faut savoir doser : 10 grammes pour un porte-filtre une seule tasse (en diamètre 58) / 18-19 grammes pour un porte-filtre deux tasses. Ensuite, vous ajusterez en fonction du résultat que vous avez en tasse ! Et attention, la façon dont vous tassez le café moulu dans le porte-filtre à son importance. Partez du principe que vous devez obtenir une extraction de 4 cl en 20 secondes environ. C’est un coup de main à prendre !

Des recettes sucrées et salées de toutes les saisons bien expliquées dans des vidéos postées en ligne.